Les astronautes à bord de la navette Discovery s'approchent de la Station spatiale internationale, où ils devraient s'ancrer ce dimanche, tout en vérifiant que le vaisseau n'est pas endommagé.

Mis à jour le 29 août 2009
ASSOCIATED PRESS

Les contrôles de routine ont commencé samedi en soirée et devaient durer tard dans la nuit.

Les responsables de la NASA veulent s'assurer qu'aucun débris de réservoir n'a touché la navette lors du décollage samedi à minuit. Les parties les plus vulnérables du vaisseau, le nez et les ailes, doivent être inspectés par des lasers et des caméras à bout de bras de robot.

Les astronautes vont aussi photographier en détail le dessous de l'appareil, avant la jonction. Un trou dans une aile avait causé l'accident de Columbia il y a six ans.