L'Inde a confirmé jeudi soir qu'elle lancerait un nouvel engin spatial inhabité vers la Lune d'ici à 2012, au moment où Chandrayaan-1, la première mission indienne de ce type, doit déposer vendredi sur le satellite de la Terre une sonde aux couleurs de l'Inde.

Mis à jour le 14 nov. 2008
AGENCE FRANCE-PRESSE

«La deuxième mission indienne sera lancée avant 2012», a assuré à la presse le président de l'organisation de la recherche spatiale indienne (ISRO) Madavan Naïr.

L'ISRO a déclaré que «Chandrayaan-II» aurait aussi pour but de placer une sonde d'observation sur la Lune. «L'engin déposera un petit robot qui prélèvera des échantillons, analysera des données et nous les enverra», a déclaré M. Naïr.

Premier vaisseau lunaire indien inhabité, Chandrayaan-1 a été placé le 8 novembre en orbite lunaire et doit déposer sur la Lune ce vendredi soir une sonde peinte du drapeau orange, blanc et vert de l'Inde.

Chandrayaan-1, lancé le 22 octobre, transporte onze instruments scientifiques indiens, européens et américains. Durant deux ans, il doit effectuer des expériences autour de et sur la lune, comme des études topographiques, la recherche d'eau, de minéraux et de substances chimiques.

La mission, de 80 millions de dollars, doit consacrer la place de l'Inde dans la course à la conquête spatiale face à ses concurrents chinois et japonais.

«Nous ne pouvons pas rester a la traîne. La Chine, les États-Unis et le Japon sont en tête et ont d'immenses projets dans l'espace», a estimé le président de l'ISRO.

L'Inde prévoit ainsi 60 vols spatiaux d'ici à 2013, y compris vers la Lune et vers Mars.

Après le lancement dans l'espace de Chandrayaan-1, le président de l'ISRO avait assuré qu'«avant 2015, l'Inde effectuera une mission spatiale habitée grâce à une capsule occupée par deux astronautes indiens».