Des scientifiques en Chine ont cloné une douzaine de chèvres avec un gène permettant de produire plus de cachemire, le poil le plus fin de toutes les espèces de laine utilisé notamment pour des vêtements haut de gamme, a rapporté mercredi Chine Nouvelle.

Mis à jour le 21 avr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Chacune des chèvres peut avoir plus de 1.000 grammes de laine par an, contre 600 grammes pour les autres chèvres, selon l'agence.

Le projet a été mené par des scientifiques d'un laboratoire de Mongolie-Intérieure (nord), principale région de production de cachemire de Chine.

Liu Shaoqing, responsable de la ferme d'élevage de la ville d'Ordos, où a été réalisé le projet, a indiqué que 14 chèvres avaient été clonées en février et mars.

Douze d'entre elles ont réussi à avoir le gène qui permet de produire plus de cachemire, a-t-il dit.

Cette technologie a également été appliquée pour des vaches riches en acide gras omega-3, mais l'agence ne précise pas si ce dernier est présent dans la viande ou le lait.