Parolier de réputation internationale, Luc Plamondon a écrit ce poème le 30 novembre dernier à l'occasion d'une manifestation d'artistes québécois, à Ottawa, pour protester contre le projet de loi C-32 sur les droits d'auteur.

Luc Plamondon<br><br><i>L'auteur est parolier.</i>

Nous avons fait un beau

voyage à Ottawa

Main dans la main, coeur sur la main

Toute la famille était là

Je me sentais comme un parrain!

Nous étions cent, plutôt cent vingt

Toutes générations sur le même pied

Tous styles et tous genres emmêlés

Trois autobus c'était pas trop

On aurait pu remplir un train

Ah! mes amis qu'on était bien!

On était partis de bonne heure

De bonne heure et de belle humeur

Cinq décennies de chanteurs

D'auteurs et de compositeurs

Dont votre humble serviteur

De Stéphane Venne

à Stéphane Archambault

De Charlebois à Yann Perreau

De Raôul Duguay à François Cousineau

D'Adamus, de Dumas

à Lapointe le Pierrot

Ah! mes aïeux, que c'était beau!

De Michel Rivard à Richard Séguin

De Chinatown, de Chenart à Beast et aux Vulgaires Machins

Deschamps, Petit,Bruno, Bori,Biz, Robidoux, Robinson

Tous compagnons de la chanson

Ah! mes aïeux que c'était bon

De voir la Marie Denise

avec la Marie Mai

La Juster avec la Forestier

La Thalie, la Dufault, l'Ariane,

la Jorane, la Florence K

Elles étaient là toutes les divas

Toutes les divas, sur le même la

Et nous filons dans le matin

Légers comme un vol d'oiseau

Même si dehors y mouille à siau

Le temps est bon, le ciel est beau

Main dans la main, coeur sur la main

Dans la grand' chaîne de la vie

Le grand Lévesque, le grand Vigneault

En pensée nous soufflaient ces mots

«Ma chanson ce n'est pas ma chanson c'est ma vie»

Ah! mes aïeux que c'était grand

Dans les tribunes du Parlement

De nous entendre huer comme des enfants

Jusqu'à déclencher l'alarme à feu

Et se faire évacuer des lieux

Ah! sacrement qu'on était bleus!

Car du côté conservateur

Monsieur Moore et monsieur Harper

Ne pensèrent pas nous saluer

Ne daignèrent pas nous parler

Et même pas nous regarder

Ils répondirent avec mépris

À nos questions de droit d'auteur

Prenant le parti de l'industrie

Sous couvert de protéger

les consommateurs

Ah! mes aïeux qu' ça faisait peur!

Devant cet immuable roc

Les trois partis de l'opposition

Nous assurèrent de faire bloc

Contre cette loi de malédiction

Et on entonna tous en choeur

Libérez-nous des conservateurs!

Comm'chantait

Le grand Trenet

Voilà, voilà

Un beau voyage au Canada!