Pour une sixième année de suite, Mandaterre tient sa campagne «Joyeux ÉchoNoël».

Publié le 21 nov. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Jusqu'au 31 décembre, l'organisme environnemental incite les Québécois à poser des gestes écologiques à l'approche du temps des fêtes.

Le président de Mandaterre, Sébastien Rioux, insiste surtout sur la nécessité d'éviter la surconsommation dans une période particulièrement propice à «l'exagération».

M. Rioux signale entre autres que les décorations de Noël représentent une surcharge de 500 mégawatts sur le réseau électrique québécois, soit l'équivalent de 100 000 résidences familiales. Pour répondre à cette demande, il faut compter sur le tiers de la centrale Manic-5 ou encore sur la contribution de 300 éoliennes.

Il rappelle par ailleurs que plusieurs municipalités du Québec offrent le service de récupération des arbres de Noël naturels, après les fêtes, pour en faire du compost.

Dans le cadre de «Joyeux Écho-Noël», un concours récompensera les trois meilleures initiatives «écologiques» qui auront été soumises à Mandaterre.

Les Québécois sont invités à soumettre leurs initiatives pour un temps des Fêtes «plus responsable» via la page Facebook www.facebook.com/echonoel ou par courriel à echonoel@echofete.ca