Quarante-trois personnes ont été tuées et plus de 100 blessées mardi dans une attaque israélienne dans le périmètre d'une école gérée par l'ONU dans le nord de la bande de Gaza, selon un nouveau bilan de source médicale palestinienne.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'ONU a de son côté fait état dans un communiqué de 30 morts et 55 blessés.L'armée israélienne a attaqué l'école de Al-Fakhoura à Jabaliya dans laquelle s'était réfugiés des centaines de Palestiniens fuyant les combats dans la bande de Gaza ou dont les maisons ont été détruites, selon des témoins.

Des dizaines d'entre eux se trouvaient devant l'école lorsque l'attaque israélienne a eu lieu.

«Nous avons comptabilisé 30 morts et au moins 40 blessés dans le raid près de l'école d'Al-Fakhoura», a déclaré à l'AFP le directeur de l'hôpital Kamal Edwan dans le nord de la bande de Gaza.

Les autres victimes, parmi lesquelles au moins dix morts, ont été évacuées vers l'hôpital Al-Awdah, également dans le nord, ont affirmé les sources médicales.

Israël a affirmé que ses forces avaient riposté à des tirs de mortiers provenant de l'école de l'ONU.

«Les premiers éléments dont nous disposons est qu'il y a eu des tirs hostiles contre une de nos unités depuis le bâtiment de l'ONU. Notre unité a répondu», a affirmé à l'AFP le porte-parole du gouvernement israélien, Mark Regev.