Une coalition nationaliste favorable au pouvoir a appelé mardi les Moscovites à manifester le 4 février contre les opposants au Premier ministre Vladimir Poutine, accusés de vouloir organiser une révolution en Russie.

Publié le 31 janv. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'opposition à Vladimir Poutine organise le même jour une grande manifestation dans le centre de Moscou. Les deux dernières manifestations de l'opposition, en décembre, avaient rassemblé à chaque fois dans la capitale plusieurs dizaines de milliers de personnes.

«Si tu ne veux pas que la Russie se transforme en un jouet entre les mains des étrangers, viens manifester avec nous le 4 février à 13 h à Poklonnaïa Gora» (ouest de Moscou), écrivent les organisateurs sur leur site www.anti-orange.ru.

«Nous ne voulons pas de la guerre civile à laquelle appelle l'opposition. Nous sommes pour la stabilité. Et qui d'autre que Vladimir Poutine peut nous l'assurer?», a déclaré à l'AFP l'un des animateurs de la coalition, le président de la Fondation des Héros de Russie Viatcheslav Sivko.

Le site présente une dizaine de vidéos dénigrant les leaders de l'opposition qui ont organisé les manifestations appelant à des élections honnêtes et à une «Russie sans Poutine».

«Nous manifesterons pour protester contre ceux qui appellent à une révolution orange en Russie (nom donné aux révolutions pro-occidentales en Ukraine et en Géorgie - ndlr) comme cela a eu lieu en Libye et en Syrie», a déclaré à l'AFP Sergueï Kourguinian, un autre animateur de la coalition et présentateur-vedette de la TV publique Rossia.

Sur le site www.anti-orange.ru, une affiche montre un poing serré qui étrangle une vipère orange.

Les blogueurs russes ont aussitôt fait le rapprochement, image à l'appui, avec une affiche de l'époque stalinienne au graphisme identique appelant la population à dénoncer les espions et les trotskystes.