L'interdiction du voile islamique intégral est à l'étude dans certains pays européens, comme les Pays-Bas, le Danemark ou l'Italie. En France, une mission parlementaire a appelé mardi à une large interdiction dans les lieux publics. Voici la situation dans plusieurs pays européens:

Mis à jour le 26 janv. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

PAYS-BAS: Plusieurs projets de loi concernant l'interdiction du port du voile intégral sont en préparation, notamment dans l'enseignement et la fonction publique

DANEMARK: Le gouvernement libéral-conservateur discute de l'opportunité de limiter le port du voile intégral dans l'espace public, à l'école ou dans les tribunaux. Il attend les recommandations d'une commission gouvernementale avant de statuer. En 2009, le parti conservateur a dû retirer une proposition visant à l'interdire après que le ministère de la Justice eut jugé cette disposition problématique sur le plan juridique.

ITALIE: Une loi de 1975, faisant partie des «dispositions de protection de l'ordre public», interdit de se couvrir complètement le visage dans les lieux publics (voile, casque de moto). C'est à cette loi que font référence les quelques maires de la Ligue du Nord qui ont interdit par arrêté, localement, le port du voile intégral ou du «burkini» (maillot de bain islamique). Ce parti connu pour ses positions anti-immigrés a déposé en octobre 2009 un projet de loi prévoyant jusqu'à deux ans de prison et 2.000 euros d'amende pour ceux qui «en raison de leur propre appartenance religieuse rendent difficile ou impossible l'identification».

ROYAUME-UNI: Aucune loi n'interdit le port du voile intégral et le gouvernement a encore réaffirmé vendredi son attachement à l'expression au Royaume-Uni des convictions religieuses en matière vestimentaire. Le ministère de l'Education a cependant publié en 2007 des directives permettant aux directeurs d'établissements publics et écoles confessionnelles d'interdire le niqab, voile qui ne laisse qu'apparaître les yeux, après plusieurs procès médiatisés.

AUTRICHE: Le débat a été ouvert récemment par la ministre sociale-démocrate des Femmes, Gabriele Heinisch-Hosek, qui réfléchit à l'interdiction du voile intégral dans les lieux publics si le nombre des femmes voilées de la tête aux pieds devait augmenter sensiblement.

BELGIQUE: De nombreuses communes interdisent le voile intégral dans les lieux publics par le biais de règlements municipaux ou de police proscrivant le port de masques dans la rue, «hors période de carnaval».