Le directeur du FBI Robert Mueller a annoncé mardi une récompense d'un million de dollars pour toute information qui conduirait à la localisation et au retour aux États-Unis de l'ancien agent du FBI, Robert Levinson, disparu mystérieusement il y a cinq ans en Iran.

AGENCE FRANCE-PRESSE

M. Mueller a fait cette annonce en présence de la femme de l'otage et d'une quarantaine d'anciens et actuels agents du FBI venus apporter leur soutien lors d'une conférence de presse devant le siège de la police fédérale à Washington.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a de son côté «appelé le gouvernement d'Iran à confirmer sa promesse d'assistance et à aider M. Levinson à rentrer en toute sécurité» dans son pays.

Ce dossier «demeure une priorité pour les Etats-Unis», a-t-elle ajouté dans un communiqué, en remerciant ses «partenaires internationaux pour leur aide dans cette enquête».

Le patron du FBI a annoncé «une récompense d'un million de dollars pour toute information qui conduirait directement à localiser, retrouver et ramener Bob Levinson en toute sécurité».

«Nous espérons que cette récompense encouragera toute personne détentrice d'une information sur Bob et ses ravisseurs, quelque soit son importance, à contacter le FBI», a ajouté James McJunkin, directeur adjoint du FBI à Washington. Il a précisé que la police était intéressée par toute information depuis sa disparition sur l'île de Kish en Iran «jusqu'à aujourd'hui».

L'ancien agent, qui aura 64 ans le 10 mars et a pris sa retraite du FBI il y a plus de dix ans, a disparu le 9 mars 2007 sur cette île alors qu'il enquêtait sur la contrebande de cigarettes, en tant que détective privé employé par un «groupe important».

Depuis, Washington «n'a aucune information sur qui sont ses ravisseurs ni où il se trouve physiquement», a ajouté M. McJunkin, précisant qu'aucune demande n'avait été faite par les ravisseurs.

Le département d'Etat avait annoncé l'an dernier avoir reçu l'indication qu'il était en vie et détenu quelque part en Asie du Sud-Ouest. «Cela comprend les régions frontalières d'Afghanistan, d'Iran et du Pakistan», où une campagne publicitaire sera lancée cette semaine pour annoncer la récompense d'un million de dollars, a ajouté M. McJunkin.

Les Etats-Unis ont à plusieurs reprises demandé des explications à l'Iran sur cette disparition. Mais des responsables iraniens ont déclaré n'avoir aucune information sur le sort de M. Levinson.

Père de sept enfants, M. Levinson souffre de diabète et d'hypertension, ce qui suscite l'inquiétude de sa famille et des autorités qui craignent que les soins qu'il reçoit ne soient pas adaptés.

«Il n'y a pas de mots pour décrire le cauchemar que je vis avec ma famille depuis cinq ans», a déclaré à la presse Christine Levinson, son épouse, exprimant sa «reconnaissance» au FBI pour cette récompense.

«Bien qu'il soit retraité, Bob est toujours un membre de la famille du FBI et sa famille est notre famille», a poursuivi M. Mueller, ajoutant: «comme toutes familles, nous restons ensemble dans les bons moments comme dans l'adversité».

Interrogé sur l'importance de la récompense, M. McJunkin a précisé que les autorités voulaient «souligner l'importance que revêt cette affaire» et qu'elles avaient obtenu des résultats par le passé en offrant de l'argent. Il a admis sa «frustration» de ne pas avoir encore abouti mais «nous n'abandonnerons pas», a-t-il promis.