Le républicain atypique Ron Paul, un des candidats à l'investiture de son parti en vue de la présidentielle américaine, a remporté samedi un vote symbolique dans l'Illinois, fief du président Barack Obama, devançant les favoris des sondages Herman Cain et Mitt Romney.

Publié le 6 nov. 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le représentant du Texas a été désigné par 52% des plus de 3600 électeurs républicains ayant participé à ce vote informel ou Straw Poll («vote de paille») comme étant leur candidat favori pour affronter Barack Obama en novembre 2012, selon le journal local Arlington Heights Daily Herald.‬

‪M. Paul a déjà gagné d'autres votes de ce type en 2010 et 2011. Ce conservateur libertaire, farouche partisan de l'isolationnisme américain qui a déjà été candidat à l'investiture républicaine en 1988 et 2008, tente sa troisième candidature.‬

‪Herman Cain, 65 ans, seul Noir parmi les huit candidats à l'investiture républicaine, est arrivé immédiatement derrière lui, malgré l'affaire de harcèlement sexuel qui le plonge depuis une semaine dans une tourmente médiatique.‬

‪L'ancien gouverneur du Massachusetts Mitt Romney s'est placé à la troisième position, selon le Arlington Heights Daily Herald, qui précise que les électeurs pouvaient voter en personne samedi ou par internet depuis le 29 octobre.‬