Washington est à nouveau dans le grand blanc depuis mercredi matin, pour la deuxième fois en moins d'une semaine, avec le passage d'une tempête de neige sur la côte est américaine, du nord de la Virginie au Connecticut.

Mis à jour le 10 févr. 2010
Clément Sabourin AGENCE FRANCE-PRESSE

Alors que la capitale des États-Unis ne s'était pas encore remise des chutes de neige (un mètre) et du blizzard de vendredi et de ce week-end, plus de 25cm sont tombés mercredi en certains endroits. Les administrations fédérales, qui emploient 230.000 personnes, n'ont donc pas rouvert depuis vendredi après-midi. Et la Chambre des représentants a annoncé qu'elle ne siégerait plus cette semaine.

Cette fois, l'État de New York aussi est touché et les services de la météorologie nationale (NWS) ont prévu entre 25 et 40cm dans les rues de la ville de New York. Des centaines de vols ont dû être annulés dans les aéroports et 1,1 million d'enfants ont été dispensés d'école mercredi, ce qui n'était arrivé que deux fois en six ans jusque là.

Du nord de la Virginie au Connecticut, la neige tombait mercredi, après avoir touché le Midwest, où la tempête a entraîné l'annulation de plusieurs centaines de vols et où trois décès lors d'accidents de la circulation dans le Michigan ont été attribués aux intempéries. À Chicago, une femme de 71 ans a été tuée par une camionnette.

Reste que les conséquences de ces intempéries sur les activités des autorités fédérales sont assez négligeables: environ 85% des employés fédéraux travaillent en dehors de la région de Washington.

A Baltimore, on parle de chutes de neige records pour la saison. Bryan Jackson, des services météorologiques, a précisé qu'un peu plus de 13cm de neige étaient tombés mercredi à 7h locales à l'aéroport international Thurgood Marshall de Baltimore-Washington, ce qui porte la quantité de neige tombée depuis décembre à 166,62cm, un record depuis le début des statistiques à Baltimore en 1893. Le précédent record, datant de 1995-96, était de 158,75cm de neige.

Pour Washington, il faut remonter à l'hiver 1898-99 pour retrouver de telles quantités, selon les services météorologiques. Mercredi à 14h locales, 139,5cm de neige étaient enregistrés à l'aéroport national Regan à Washington, soit un centimètre de plus que le précédent record datant de l'hiver 1898-99.

En Pennsylvanie et dans le Maryland, entre autres, des milliers de personnes restaient privées d'électricité mercredi. Les nouvelles averses de neige, accompagnées de fortes rafales de vent, devaient compliquent les opérations destinées à rétablir le courant.