Pour ces trois enfants, affamés, la salle de bains de leur hôtel texan s'est transformée en prison. Pendant au moins neuf mois, ils y ont été enfermés, battus et abusés sexuellement, selon les détails révélés mercredi par les documents transmis au tribunal.

Mis à jour le 29 juill. 2009
ASSOCIATED PRESS

L'aînée, 11 ans, son demi-frère, 10 ans et leur demi-frère, 5 ans, étaient dans un état de dénutrition avancé. Tous de pères différents, ils ont été découverts le 2 juillet par leur oncle, qui a appelé la police, après que leur mère lui a demandé de l'aide, craignant pour sa vie et celle de ses enfants.

Les toilettes ne fonctionnaient pas. Ils dormaient dans la baignoire. Les repas étaient rares. La plus grande a été régulièrement abusée sexuellement. Les deux plus grands enfants pesaient 27kg, au lieu des 40kg moyens de leur âge. Ils ne sont pratiquement jamais allés à l'école.

Le compagnon de la mère, Alfred Santiago, 37 ans, a été placé en détention pour «abus sexuels aggravés et répétés». Il ne peut pas payer sa caution, fixée à 125 000 dollars US. La date de son audition n'a pas encore été fixée.

La mère des enfants, Abneris Santiago, 30 ans et obèse, est détenue pour blessures sur ses enfants. Sa caution est fixée à 50 000 dollars. Elle doit être entendue la semaine prochaine.

Les quatre enfants resteront dans une famille d'accueil jusqu'à septembre au moins, date à laquelle doit se tenir la première audience.

L'enfant du couple, une petite fille âgée d'un an, est la seule à avoir échappé au calvaire, qui avait commencé il y a trois ans, après le déménagement de la famille.