La première conférence donnée par George W. Bush depuis son départ de la Maison-Blanche aura lieu au Canada, le mois prochain.

Nicolas Bérubé LA PRESSE

M. Bush a été invité à Calgary, le 17 mars, pour un événement privé intitulé «Une conversation avec George W. Bush». La rencontre aura lieu au Palais des congrès Telus. Les organisateurs disent attendre 1500 personnes environ.

«C'est vraiment excitant d'avoir le président Bush en visite à Calgary, a fait savoir l'organisateur de l'événement », Andy McCreath.

Selon le programme, M. Bush «fera part de ses réflexions au sujet des huit importantes années passées à la Maison-Blanche et donnera son opinion sur les défis de la planète au XXIe siècle».

Les organisateurs n'ont pas voulu dire si M. Bush sera payé pour la conférence. En mars 2006, Bill Clinton avait reçu 150 000$ pour un discours, à l'invitation des mêmes promoteurs de Calgary.

Les mesures de sécurité entourant la venue de M. Bush risquent d'être importantes. La nouvelle était à peine annoncée, hier, que des activistes de l'Ouest canadien se promettaient d'aller à l'extérieur du Palais des congrès Telus pour «accueillir» l'ex-président.

Des membres de l'entourage de George W. Bush ont dit que plusieurs invitations et événements privés étaient à l'agenda de Bush pour la prochaine année.

La question est de savoir si M. Bush se rendra en Europe, où des militants pour les droits de la personne ont averti qu'ils entendaient demander un mandat d'arrêt contre lui pour les crimes commis par les troupes américaines durant la guerre en Irak.

Dans les derniers jours de son administration, M. Bush a fait savoir qu'il prévoyait toucher des sommes «absurdes» pour faire des conférences.

«Je ne sais pas combien mon père fait. Mais c'est plus de 50 000$, 75 000$», avait déclaré Bush.