Yoko Ono a mis en ligne une vidéo sur son fameux «bed-in» avec John Lennon en 1969 dans l'espoir que ces images inspirent certains à choisir la paix.

Mis à jour le 16 août 2011
Nelson Wyatt AGENCE FRANCE-PRESSE

Bed Peace, qui a été filmée au cours de cette protestation tenue à l'hôtel Le Reine Elizabeth, à Montréal, durant une semaine, n'est pas en vente pour l'instant, mais Mme Ono l'a mise en ligne à la suite des émeutes au Royaume-Uni.

Outre ce cri pour le ralliement des pacifistes lancé sous les draps, l'artiste et l'ex-Beatle ont également enregistré la chanson Give Peace A Chance, qui est devenue un véritable hymne du mouvement antiguerre.

Au cours de leur «bed-in», entre le 26 mai et le 2 juin 1969, dans la chambre 1742 de l'hôtel Le Reine Elizabeth, le couple célèbre a parlé de paix, accordé un grand nombre d'entrevues et débattu avec des célébrités, dont le défenseur du LSD Timothy Leary, le dessinateur conservateur Al Capp et le comédien Tom Smothers.

La vidéo dure un peu plus d'une heure et montre plusieurs des moments du «bed-in» du couple, notamment lorsqu'il prend le déjeuner ou tient des discussions taquines dans le lit tout en tentant d'ignorer la présence des caméras, omniprésentes.

Cette vidéo, qui peut être regardée gratuitement, sera retirée ce dimanche.

Mme Ono n'a pas établi de lien direct entre la diffusion, sur son site Web et sur YouTube, de cette vidéo et les récentes nuits de violence au Royaume-Unis après qu'un homme eut été abattu par la police.

Dans une lettre ouverte diffusée sur le site de YouTube, Mme Ono écrit que John Lennon et elle avaient été naïfs de croire que leur «bed-in» changerait le monde.

Elle s'est dite contente d'avoir filmé ce moment parce que le message véhiculé par les images est toujours d'actualité, tout autant qu'il l'était il y a 42 ans.

Selon Mme Ono, la vidéo comporte des paroles qui pourraient encourager et inspirer les militants d'aujourd'hui.