Le président vénézuélien, Hugo Chavez, a lancé une nouvelle émission de radio, «De repente con Chavez» (Tout à coup avec Chavez), dont le concept est de s'adresser par surprise aux auditeurs, quelle que soit l'heure, pour informer de décisions ou «jouer un air de guitare».

Mis à jour le 9 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

«C'est une nouvelle émission: «De repente... con Chavez», la guérilla à la radio», a expliqué le chef d'État socialiste sur les ondes de la radio officielle Radio nacional de Venezuela, qui a diffusé lundi la première édition de cette émission surprise.

«J'ai eu cette l'idée de créer cette émission ces derniers jours, on en a parlé, on a pris une décision et nous voilà (...) cela peut être diffusé à n'importe quelle heure», a précisé le président qui a déjà un rendez-vous radiotélévisé avec les Vénézuéliens, hebdomadaire celui-ci, «Alo Presidente».

«Parfois je suis encore debout à 3H00 du matin, je travaille ou j'examine des papiers, et il y a des gens qui écoutent la radio à cette heure là, qui écoutent de la musique ou sont sur la route. Tout à coup, on commencera à leur chanter des chansons romantiques avec une guitare», a-t-il ajouté.

Les interventions de Chavez dans son émission «Alo Presidente», qui se déroule tous les dimanches depuis dix ans, durent en moyenne plus de six heures d'affilée.

L'infatigable président vénézuélien prononce par ailleurs chaque semaine de nombreux discours que toutes les chaînes de télévision nationales doivent parfois diffuser en direct, conformément à une nouvelle réglementation sur les médias.