Le nombre de cas de grippe H1N1 recensés par jour au Mexique dépasse celui connu pendant la crise sanitaire du printemps, a indiqué jeudi le ministre de la Santé, José Angel Cordova, qui a annoncé par ailleurs que le nombre de morts s'élevait à 248.

Mis à jour le 8 oct. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le nombre de contaminations quotidiennes «a augmenté. Nous sommes en train de constater qu'il y a plus de cas que pendant les mois d'avril et mai», a affirmé M. Cordova à la presse.

Le Mexique avait été au printemps le foyer mondial de la diffusion du virus qui a fait au moins 4108 morts dans le monde, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le pic de contaminations remonte à fin avril, avec 411 personnes touchées par jour, un chiffre dépassé depuis début septembre avec 610 cas quotidiens, selon des statistiques du ministère mexicain de la Santé.

Toutefois, M. Cordova a affirmé que «la maladie est bénigne» et que la capacité des hôpitaux a été renforcée depuis le début de l'automne.

Le nombre de cas de grippe H1N1 s'élevait mercredi à 36 593, dont 248 décès, a-t-il précisé, ce qui place le Mexique au quatrième rang des pays avec le plus de cas mortels derrière le Brésil, les États-Unis et l'Argentine.

L'ensemble du pays est touché par le virus, particulièrement présent dans l'État rural et pauvre du Chiapas et à Mexico, dont la municipalité compte 8 millions d'habitants, et l'agglomération plus de 20 millions.