Des scientifiques russes sont parvenus à faire revivre une plante qui s'était éteinte il y a 32 000 ans, faisant de la Silene Stenophylla la plus vieille plante à être régénérée.

Publié le 21 févr. 2012
LA PRESSE

C'est grâce à ses graines et ses fruits, qui avaient été conservés dans la glace du sous-sol sibérien, que la Silene Stenophylla est revenue à la vie après des dizaines de millénaires. Les chercheurs russes responsables de l'expérience ont ainsi éclipsé le précédent record qui était détenu par un dattier, ressuscité 2000 ans après sa mort.

À lire sur bigbrowser.blog.lemonde.fr