Un couple de Britanniques, très religieux, vient de se voir refuser l'adoption d'un enfant en raison de son opposition à l'homosexualité, une première au pays.

Publié le 28 févr. 2011
CYBERPRESSE

Le couple de Britanniques, qui a déjà recueilli plusieurs enfants dans le passé, s'est vu refuser cette fois les droits de garde d'un jeune après avoir affirmé à un travailleur social chargé de leur évaluation qu'ils ne pouvaient pas affirmer que l'homosexualité était «acceptable».

Le couple, pentecôtiste, a porté sa cause devant un juge, affirmant qu'ils avaient été discriminés sur la base de leur religion. Le juge a plutôt statué que les lois protégeant les gens de la discrimination basée sur l'orientation sexuelle devaient avoir préséance sur celles protégeant la liberté de religion.

Ce cas, qui serait le premier du genre au pays, pourrait servir d'exemple dans plusieurs autres causes impliquant le respect du droit d'exercer sa religion.

Plus de détails sur telegraph.co.uk