Montréal devrait faire comme les autres grandes villes et embrasser ce qu'elle a d'unique. Dans son cas, la neige et le froid.

Marie-Claude Lortie LA PRESSE

Mon projet : transformer la ville au quotidien - on oublie les festivals qui ne riment à rien - pour que l'hiver y soit trippant tous les jours. Comment ? On installe des pistes de ski de fond partout dans la ville pour que cela devienne un mode de transport NORMAL cardio, écolo et agréable. On commence par une piste sur les rives du canal de Lachine qui pourrait lui-même devenir en plus une patinoire façon canal Rideau.

Évidemment, on multiplie les pistes dans les parcs et sur la montagne - Camillien-Houde en piste de ski au complet, s'il vous plaît - et on transforme le chalet du mont Royal en vrai chalet de ski chaleureux cool. Et pour rendre le tout encore plus convivial, on sort la vie dans la rue en prenant les gens par l'estomac : on change le règlement municipal pour permettre la vente de nourriture chaude dans la rue : chocolat chaud, curry, phô...

Moins un, moins deux, moins trois, go !