Débats Les grands titres

 Comment se porte votre indice philanthropique ?

Comment se porte votre indice philanthropique ?

Alors que le compte à rebours vers la fin de 2022 est bien commencé, cette période de l’année a toujours été favorable, même en situation de crise sanitaire, à la générosité. Et les Québécoises et Québécois le sont assurément. En matière de cadeaux, oui. Mais également en matière de dons. Ainsi, nombreuses seront les fondations à déployer une stratégie de sollicitation à la veille des Fêtes. Votre boîte aux lettres (réelle ou virtuelle) devrait vous le confirmer.

 Le Far West se réinvente

Le Far West se réinvente

Il y a 33 ans aujourd’hui, Marc Lépine tirait à bout portant sur 28 personnes à l’aide d’une carabine obtenue légalement, tuant de sang-froid 14 femmes. Trois décennies plus tard, l’opération CENTAURE enchaîne les arrestations. Une saisie de 33 armes à feu a eu lieu le 10 novembre dernier à Portneuf, en banlieue de Québec. En parallèle, l’arrestation de plusieurs trafiquants possédant des armes aussi hétéroclites qu’un pistolet semi-automatique Beretta ou une carabine CZ Scorpion EVO souvent utilisée dans les tueries de masse a été effectuée l’été dernier par des enquêteurs de la Sûreté du Québec sur la Rive-Sud.

Débats En continu

Jess à la Guignolée

C’était journée de Grande Guignolée des médias, une initiative médiatique qui, au fil des années, a réussi à soulever en quantité fonds et denrées en masse, et interpeller les citoyens autour des enjeux de la pauvreté, tout en se faisant un gros show. On y a vu surgir un genre particulier : le reportage hyper émouvant mettant en scène une victime de la pauvreté, digne et reconnaissante, quoique gênée de fréquenter une banque alimentaire. Cette année, les résultats ne sont pas tous colligés, mais visiblement, après deux ans de modestie médiatique pandémique, les dons sont moins au rendez-vous qu’auparavant. Pourquoi ?

Armes à feu Trudeau a raison sur le fond

Le 6 décembre 1989, un tueur a commis à l’École polytechnique de Montréal l’un des crimes les plus épouvantables qui soient : un féminicide de masse. Il a assassiné 14 femmes. Parce qu’elles étaient des femmes.

Qui sera là pour les personnes âgées ?

Ceux et celles qui avaient 40 ans à l’aube de ce millénaire ont dépassé la soixantaine. Et ils sont nombreux : en juillet 2021, plus d’une personne sur cinq au Québec était âgée de 65 ans ou plus. Près de deux millions !

Reconvertir le monument à Macdonald

Il y a maintenant plus de deux ans que la statue de Sir John A. Macdonald a été arrachée de son socle à la place du Canada, abattue — à la suite du meurtre de George Floyd — dans la foulée d’un mouvement mondial s’opposant à la célébration publique des personnages racistes du passé.

Le monde a changé

Je me souviens d’une époque pas si lointaine — les années 1990 — où les démocraties occidentales étaient persuadées que le modèle qu’elles incarnaient se répandrait au monde entier. Le mur de Berlin venait de tomber, les pays du bloc soviétique tournaient le dos au communisme et à la dictature, partout la démocratie et le libre marché semblaient fleurir, y compris en Russie, où Bill Clinton rendait fréquemment visite à son ami Boris Eltsine.

COP15 à Montréal sur la biodiversité Préserver la biodiversité pour mieux protéger notre santé

C’est plutôt rare qu’on associe la protection de la biodiversité à la santé. Pourtant, la préservation de la biodiversité est essentielle à la vie humaine. Toute menace à la biodiversité — que ce soit la destruction des milieux naturels, les changements climatiques ou bien encore la pollution de l’air, des sols et de l’eau — peut consister en une menace directe ou indirecte à la santé humaine.

COP15 à Montréal sur la biodiversité La nature a elle aussi des droits

Montréal accueille la COP15 visant à adopter le Cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020. Plus de 20 000 personnes participeront à ce rendez-vous international, du jamais vu dans l’histoire de cette Conférence des parties à la Convention sur la biodiversité. La mission principale de cette rencontre internationale est de stimuler les moyens de mise en œuvre nécessaires pour appuyer des mesures urgentes, ambitieuses et transformatrices de la société.

COP15 à Montréal sur la biodiversité Les crises du climat et de la biodiversité sont liées

En ce début décembre, Montréal accueille l’imposante 15e Conférence des parties à la Convention sur la biodiversité : des personnes issues des domaines de la gouvernance, de la science, de la politique, de la société civile ou encore des décideurs et des lobbyistes seront réunis. Tout le monde a un message et a hâte d’être entendu, mais le défi est d’être écouté.