Débats Les grands titres

 Comment stopper les fuites carbone

Comment stopper les fuites carbone

Cette semaine, La Presse nous apprenait que les grands pollueurs paieront le droit de polluer beaucoup moins cher que les automobilistes : Québec estime qu’ils n’auront qu’à débourser 9 $ par tonne de carbone en moyenne entre 2024 et 20301. Ce problème fut soulevé à merveille par le mémoire rendu public mercredi par les groupes écologistes Greenpeace, Équiterre, Nature Québec et la Fondation David Suzuki. Ils proposent, par ailleurs, un « prix plancher » à 50 $ la tonne.

Publié hier à 18h00
 Densifier pour arrêter l’étalement urbain ?

Densifier pour arrêter l’étalement urbain ?

Depuis longtemps, des institutions insistent sur le fait que l’étalement urbain multiplie les besoins en infrastructures publiques et rend les ménages dépendants de plusieurs automobiles. De plus, des politiciens ou écologistes reconnaissent maintenant que la réduction de l’étalement urbain est essentielle à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Publié hier à 17h00
Témoignage Soyons fiers, ensemble

Témoignage Soyons fiers, ensemble

Tapette, fifi, pédé. Ça, ce sont quelques-uns des qualificatifs qui m’étaient balancés au visage le matin sur la route de l’école. J’avais 9 ans. J’avais peur du bus. J’avais peur de rentrer seul à pied et de croiser les gars du quartier. J’avais peur des vestiaires du gymnase. J’avais peur du gymnase lui-même. J’avais peur de la cafétéria. J’avais peur des toilettes des gars. J’avais peur des quelques minutes avant le début des cours, où je pouvais me retrouver avec un stylo jeté derrière la tête.

Publié hier à 15h00

Débats En continu

 Le président russe et l’arme de la faim
Le président russe et l’arme de la faim

La guerre déclenchée en Ukraine par le président russe, Vladimir Poutine, a des effets catastrophiques sur la population ukrainienne : des millions de familles ont dû fuir ou tentent de survivre, des milliers de personnes sont mortes, des villes entières sont détruites, leur patrimoine historique et culturel aussi. Une dévastation à grande échelle. Même la population russe souffre des agissements de son nouveau tsar, son pouvoir démocratique ayant été mis à mal. Grâce à une propagande insidieuse du gouvernement, la grande majorité de la population russe appuie son président. Mais cette guerre est aussi en voie d’affecter une partie non négligeable de la population mondiale.

Publié hier à 14h00
Guerre en Ukraine Cette jeunesse qui se bat aussi pour nous
Guerre en Ukraine Cette jeunesse qui se bat aussi pour nous

La députée provinciale Paule Robitaille, qui a annoncé son retrait de la vie politique, s’est rendue à nouveau sur le terrain en Ukraine, un pays qu’elle a souvent visité alors qu’elle vivait en Russie. L’ancienne journaliste nous parle de l’impact du conflit sur la jeunesse ukrainienne et des attentes envers le premier ministre Justin Trudeau, qui participe au sommet du G7 aujourd’hui.

Publié hier à 13h00
 La fierté n’est pas une philosophie politique
La fierté n’est pas une philosophie politique

Le ministre Simon Jolin-Barrette a récemment largué une bombe dans l’espace public en appelant de ses vœux une « conversation collective » sur l’architecture constitutionnelle de l’État québécois. Il a notamment émis le souhait que les atteintes aux droits par les lois du Québec soient évaluées uniquement en fonction de la Charte québécoise plutôt qu’à la lumière des deux chartes, comme c’est le cas actuellement.

Publié hier à 12h00
 L’inflation, l’impôt et nous
L’inflation, l’impôt et nous

Voilà bien un quart de siècle que l’on taquine l’inflation avec des conflits armés, des mesures de renflouement (bail-out), des politiques monétaires expansionnistes. Rien ne semblait pouvoir l’ébranler. Mais après plusieurs décennies de dormance, la voici qui frappe fort à nouveau.

Publié hier à 11h00
 Les infirmières qu’on fait jouer sur le banc
Les infirmières qu’on fait jouer sur le banc

Par les temps qui courent, on n’a pas le luxe de laisser des professionnels jouer sur le banc. On ne peut pas se priver des travailleurs étrangers qui peuvent nous aider à contrer la pénurie de main-d’œuvre, notamment dans le système de santé qui manque cruellement de personnel.

Publié hier à 9h00
 Au pays de Gilles Vigneault
Au pays de Gilles Vigneault

Passé Natashquan, la route 138 prend fin pour laisser place au pays des Innus. La vieille école de Natashquan devenue musée sert de prétexte à se laisser bercer par la poésie de Gilles Vigneault et à aller à la rencontre des gens de ce pays à qui le poète québécois a donné vie pour en faire des personnages plus grands que nature.

Publié le 24 juin
 Le Québec qu’on aime
Le Québec qu’on aime

En ce jour de fête nationale, l’équipe éditoriale de La Presse unit ses plumes pour célébrer le Québec. Pour souligner ce qui nous distingue, nous rassemble et nous anime. Comme l’a si bien dit le hockeyeur Phillip Danault : bonne Saint-Jean tout le monde !

Publié le 24 juin