Pour Michel Courtemanche, L'homme qui fait des grimaces, chaque jour est dorénavant une bête sauvage qu'il lui faut apprivoiser. Ce pays d'où il revient, gouverné par un dictateur impitoyable, mitoyen de l'état de dépression et du territoire de la cocaïne s'appelle la bipolarité ou plus exactement la maladie affective bipolaire.

Danièle L. Gauthier LA PRESSE CANADIENNE

L'humoriste est monté sur scène pour la dernière fois en 1997. Armé à l'époque d'un succès plus grand que nature, ce soir de juillet, en présence de son public, il s'est effondré. C'en était terminé pour Courtemanche, exit la scène. Puis, à partir de ce moment, il n'a fait que s'enliser, se perdre, se détruire un peu plus, ici et aux États-Unis où il croyait fuir son mal. Son frère Jean parvient difficilement à étouffer les sanglots qui l'étranglent lorsqu'il raconte la dévastation de son jeune frère sans que personne n'y puisse rien. Le calvaire de Michel fut partagé par toute sa famille qui portera toujours les stigmates de ce malheur hérité du père.

Au Canal Vie, on présente, en deux parties, le long chemin de croix de l'ex-mime. Témoins de son drame, ses amis, Lise Dion, Claude Legault, Marcel Sabourin, Martin Petit, visiblement soulagés du retour à la vie de Michel, admirent son courage. Aujourd'hui, il trouve son bonheur dans la mise en scène et sa participation au dernier Bye Bye marque peut-être le début d'un temps nouveau. Les lundis 17 et 24 octobre, 23h (rediffusé les dimanches 23 et 30 octobre, 20h).

Des tout-petits bourrés de médicaments

Le reportage Médicaments à la portée des enfants nous confronte à un fait troublant et dérangeant: on note une augmentation de 4000 pour cent du trouble bipolaire chez les enfants depuis sept ans. Aux États-Unis, un individu sur cent, est affecté d'une maladie mentale.

Des parents racontent comment, dès l'âge de deux ans, leur petit Jacob, expulsé d'une garderie parce que trop turbulent, débutait un parcours médicalisé au maximum. Donc, finalement diagnostiqué THADA (trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention), on lui a administré un premier médicament. Mais voilà qu'avec cette pilule, le garçon est sujet à des crises d'angoisse. La solution? Une deuxième médication qui viendra à bout du problème mais provoquera des tics qu'on pourrait sans doute faire cesser avec une troisième pilule? Jacob a 13 ans aujourd'hui et fonctionne supporté par toute une pharmacopée mal adaptée au jeune âge.

Car voilà l'autre face de cette réalité: ces médicaments sont destinés aux adultes. Administrés sur le mode «essai-erreur», le dosage est souvent approximatif pour les jeunes. Quel sera l'effet à long terme sur ces jeunes cerveaux? Parmi cette clientèle, on note aussi des petits avec trouble de l'humeur, dépressifs, ou enclins à des crises de colère. Puis il y a cette petite de cinq ans qui explique à son médecin qu'elle rêve de trancher la gorge de ses parents, tout en faisant le geste. À RDI, le jeudi 20 octobre, 20h.

Belle et Bum à Québec

Si Normand Brathwaite et Geneviève Borne animent leur émission hebdomadaire de Québec, ce samedi, 21h, à Télé-Québec, c'est pour souligner le 50e anniversaire de la création du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. Pour célébrer avec eux: le Pascale Picard Band, Andrée Watters, Bernard Adamus, Bïa, Marième et Janette Bertrand, l'invitée du «piano à gogo». L'émission est rediffusée le vendredi 21 octobre, 22h.

Retrouver Claude Léveillée, au meilleur de sa forme, l'espace d'une soirée: un rendez-vous qu'on ne cessera pas d'attendre. À ARTV, ce dimanche, 19h, il est là «intemporel», sur scène et hors scène, entouré de Daniel Bélanger, Isabelle Boulay, André Gagnon, Robert Charlebois et autres amis, pour célébrer son oeuvre. Puis, à 22h, avec René Richard Cyr, dans le cadre du Plaisir croît avec l'usage, il se laisse charmer par le talent d'Isabelle Boulay, André Gagnon, Marie-Jo Thério, Fabiola Toupin, Karen Young, Richard Séguin, Pascale Montpetit.

Hommes et femmes, identifiés à deux planètes, n'évoluent cependant pas dans la même orbite. À Science ou Fiction/Hommes, on s'interroge sur la justesse de certaines croyances comme par exemple, est-il exact que le daltonisme touche davantage les hommes ou qu'encore, les mâles soient plus sensibles à la douleur? Le cerveau des hommes fonctionne-t-il différemment de celui des femmes? Et... doit-on se fier à cette croyance qui veut que la taille du pied soit proportionnelle à celle du pénis? À TV5, le mercredi 19 octobre, 19h.

À RADIO-CANADA: porte-parole convaincue, Dominique Michel mobilise son talent et ses forces pour le Fonds Dominique-Michel mis sur pied pour la Fondation de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont qui souhaite créer le Centre de cancérologie. Et la chère Dodo pourra, encore une fois, dire à la manière de Sonia Benezra: «ça vient de mon fond(s)». D'ici là, elle nous fait part de ses choix musicaux à En direct de l'univers..., ce samedi, 19h.

À TVA: à l'occasion de la fête de l'Halloween, à Qu'est-ce qui mijote III, on propose un menu de circonstance: gâteau au fromage praliné à la citrouille, orteils de monstres et pizzas «visage de momie», ce samedi, 10h. Influencées par Éric Salvail, les comédiennes de Laura Cadieux mèneront une chaude lutte à des animatrices pour Fidèles au poste! II, le jeudi 20 octobre, 21h, à TVA. Lise Dion, Pierrette Robitaille et Sonia Vachon tenteront de triompher de France Beaudoin, France Castel et Nicole Simard. Les paris sont ouverts.

À RDI: chaque année, dans le monde, l'industrie de la beauté engloutit 250 milliards $. Des crèmes, lotions, astringents, cosmétiques, parfums, etc. laissent rarement les femmes indifférentes, surtout celles pour qui la beauté est en tête de leur liste de priorités. Mais ces produits peuvent-ils contenir des ingrédients cancérigènes? Que savons-nous exactement de la composition des petits pots? Le reportage Sauver sa peau, le mardi 18 octobre, 20h, à RDI, apporte certaines réponses, pas forcément rassurantes.

À TV5: en France, plus qu'au Québec, se soumettre à une psychanalyse est presque monnaie courante. En tout cas, on ne s'en formalise pas. À preuve, La Première Séance, le mardi 18 octobre, 21h, nous présente Claude Chabrol, Carla Bruni-Sarkozy, Karl Lagerfeld de même que des écrivains, professeur, fonctionnaire, journaliste qui parlent, entre autres, des raisons pour lesquelles ils ont voulu s'y soumettre. Les bébés affectés par la thalidomide ont aujourd'hui 50 ans. À Devoir d'enquête, on rencontre des individus qui, malgré un lourd fardeau physique, ont réussi à se bâtir une vie, le jeudi 20 octobre, 20h.

AU CANAL D: quand Howard Hughes, aviateur, homme d'affaires et producteur cinématographique, est décédé, sa fortune s'élevait à 2 milliards $. Sans femme, ni enfant, l'absence de testament a excité les esprits. Mais, suite à l'apparition d'un testament sorti d'on ne sait où, que penser de Melvin Dommar, héritier potentiel, qui aurait dépanné Hughes, une nuit, sur une route déserte? Testament: les héritiers divisés, le jeudi 20 octobre, 19h.

À MUSIMAX: selon Raôul Duguay, Chantal Lamarre, Edith Butler, les Québécois adorent la fête car, à l'époque où radio et télévision n'existaient pas, il fallait se créer des distractions dans ce pays de froidure et de noirceur. On en réfère à La danse à St-Dilon de Gilles Vigneault pour appuyer le propos. Musicographie québécoise du mardi 18 octobre, 22h, raconte l'histoire de La fête... d'hier à aujourd'hui. Pour débuter le week-end sur une note de détente, à 19h, Michael Bublé Live offre une heure divertissante lors de son passage au Madison Square Garden de New York, alors qu'il terminait une tournée de deux ans qui l'a mené dans 40 pays. Il retrouve sa famille dont son grand-père, 82 ans, son meilleur ami, qui l'a initié à la musique jazz.