Le premier épisode de la série américaine House a connu une hausse de cotes d'écoute spectaculaire au Canada, lors de sa diffusion le 21 septembre.

Mis à jour le 8 oct. 2009
Bill Brioux LA PRESSE CANADIENNE

L'émission a permis à la chaîne Global d'attirer 4,4 millions de téléspectateurs, soit le double de l'auditoire moyen de la série la saison dernière. En fait, cet épisode de House a attiré plus de Canadiens devant leur écran que le dernier Super Bowl, la finale de la Coupe Grey et celle d'American Idol.

Cette hausse spectaculaire des cotes d'écoute s'explique par la nouvelle façon dont ces téléspectateurs ont été comptés. Depuis le 31 août, l'entreprise responsable des cotes d'écoute au pays, BBM Canada, utilise d'un océan à l'autre son nouvel audimètre électronique (PPM). L'appareil était déjà testé depuis cinq ans à Montréal et dans ses environs.

Par conséquent, les cotes d'écoute des diffuseurs canadiens, qui étaient à la baisse depuis quelques saisons, sont soudainement devenues plus élevées que jamais. Le deuxième épisode de House a attiré 3,5 millions de téléspectateurs, le premier de Survivor, 3,1 millions, et celui de Grey's Anatomy, plus de 3 millions.

Même les chaînes spécialisées canadiennes comme Space et Teletoon ont obtenu des cotes d'écoute records pour la première d'émissions comme Stargate Universe et Star Wars: The Clone Wars.

Le président-directeur général de BBM Canada, Jim MacLeod, affirme que la nouvelle méthode de calcul permet de compter des téléspectateurs «qui étaient auparavant invisibles».

Le nouveau récepteur PPM, un appareil ressemblant à un téléavertisseur, suit le téléspectateur partout où il regarde la télévision, incluant chez ses amis, ses voisins et même dans des restaurants ou des bars. Ces visionnements à l'extérieur de la maison feraient augmenter d'environ 12 pour cent le nombre total de téléspectateurs, selon M. MacLeod.

L'utilisation d'un plus grand panel (4350 foyers, une hausse d'environ 1000 foyers), un placement plus stratégique et la facilité d'utilisation de l'appareil ont sans doute aussi contribué aux hausses des cotes d'écoute.