Cercueil! Le quotidien Scoop est sur le bord de la faillite. De jeunes loups l'achètent au prix symbolique d'un dollar. Et ils foncent à 100 km/h dans le virage internet pour débusquer des gangs de rue, une filière terroriste et d'autres histoires juteuses.

Mis à jour le 17 mars 2009
Paul Journet LA PRESSE

Voilà un avant-goût de l'histoire de Jeunes loups, la suite attendue de Scoop qui devrait marquer le retour de Roy Dupuis et Macha Grenon, ainsi que l'arrivée de nouveaux personnages campés par Louis Morissette et Peter Miller.

Le tournage commencera à l'été, avec un horaire serré qui devrait permettre de diffuser les 10 épisodes dès l'automne prochain. «Je finis présentement le cinquième épisode. C'est vraiment une des séries que j'ai le plus aimé écrire», raconte Réjean Tremblay, scénariste de cette cinquième saison de Scoop.

Elle sera produite par André Provencher, patron de La Presse Télé, au coût d'environ 550 000 $ par heure. «Je suis vraiment content qu'elle soit diffusée à TQS, lance Réjean Tremblay. On voit le sérieux de leur nouvelle équipe. Ça envoie le bon signal - ils sont prêts à investir dans le contenu pour relancer la station.»

Résumons l'intrigue. L'empire Roussac veut se débarrasser de Scoop. Sophie Saint-Laurent et Maripier Renaud, deux jeunes femmes d'affaires qui ont fait fortune avec une startup, l'achètent pour un dollar. Le quotidien est désormais publié cinq jours par semaine. Les énergies sont déplacées vers le site internet, Cyberscoop. Avec à sa tête Monsieur Cercueil, Lionel Rivard (Rémy Girard) et une vingtaine de jeunes loups.

L'intrigue tourne surtout autour de ces nouveaux visages. Parmi eux, le journaliste Louis Saint-Pierre, un tombeur incapable de s'attacher émotionnellement. Il y a aussi Marc Cloutier, reporter de faits divers de 39 ans, célibataire alcoolo et cocaïnomane.

«Quand je développe un personnage, j'ai toujours un acteur en tête, avoue le scénariste. Ça met un visage qui aide à lui donner vie. Pour Louis Saint-Pierre, c'était Louis Morissette. Pour Marc Cloutier, c'était Peter Miller, avec aussi un clin d'oeil évident à Mac Cloutier (Le Négociateur).» Il précise toutefois que rien n'est confirmé quant au choix de ces deux acteurs.

En plus de Lionel Rivard, on retrouvera d'autres piliers des quatre premières saisons comme Stéphanie Rousseau (Macha Grenon), Michel Gagné (Roy Dupuis) et Paul Vézina (Raymond Bouchard). Réjean Tremblay a contacté ces acteurs avant de commencer à écrire sur leurs personnages. Il reste maintenant à signer les contrats.

On se souvient qu'au dernier épisode de Scoop IV, en 1995, Michel Gagné quittait Stéphanie Rousseau et leur fils pour s'envoler à Paris. Gagné est aujourd'hui grand reporter à l'étranger pour le magazine Time. Âgé de 17 ans, son fiston l'idolâtre. Le «petit Mozart» commence à écrire pour Scoop, sans signer ses textes...

Le réalisateur n'a pas encore été choisi. Quelque quatre candidats seront bientôt rencontrés. «On cherche un jeune, explique Réjean Tremblay. Ça prend un style assez nerveux et moderne, qui ressemble à l'image des jeunes loups du nouveau Scoop

L'idée d'une cinquième saison germe depuis plus de deux ans. Réjean Tremblay et La Presse Télé avaient déjà présenté un projet à Radio-Canada. L'histoire tournait alors autour d'un scandale financier à la Norbourg. Le projet a avorté. L'équipe a finalement écrit une toute nouvelle version, celle achetée par TQS.