Gad Elmaleh rencontrait les médias hier pour annoncer une supplémentaire de son one man show Papa est en haut, présenté au Théâtre du Centre Bell. La date du 27 mai s'ajoute à celle déjà prévue du 28 mai.

Mis à jour le 4 févr. 2010
Paul Journet LA PRESSE

«Ce n'est pas le même spectacle que j'avais fait la dernière fois à Montréal, précise-t-il. Plus de la moitié du matériel sera inédit.»

Les gags seront plus irrévérencieux, annonce-t-il. «Par exemple, je m'amuse à dire d'une façon exagérée que je n'aime pas les animaux et l'environnement.

«Je suis préoccupé par l'environnement, mais je ne suis pas touché par la moralisation qu'en font les artistes. Ça me fait rire quand des copains me disent: T'es venu au Québec en avion? T'es fou, ça pollue trop!».

Pour en savoir plus, ne manquez pas sa longue interview avec Nathalie Petrowski, publiée dans nos pages samedi. «On ne peut pas oublier une interview avec Nathalie Petrowski», a lancé l'humoriste en retenant un rire.