Le cirque de Moscou a décidé d'interrompre sa tournée au Japon en raison des conséquences du violent séisme qui l'a frappé et du risque nucléaire, et a demandé à être rapatrié au plus tôt avec ses chevaux et ses ours, a indiqué mercredi l'établissement.

Publié le 16 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Après des consultations avec nos partenaires japonais, nous avons décidé aujourd'hui (mercredi) d'interrompre sa tournée qui devait durer jusqu'au 21 mars», a déclaré Alexandre Ogourtsov, directeur adjoint du cirque chargé des relations internationales, cité par l'agence Ria Novosti.

Quelque 50 artistes du cirque Nikouline ainsi que des ours, chiens et chevaux se trouvent actuellement à Tokyo.

«Notre billet de retour est pour le 23 mars et nous avons demandé au ministère (russe) des Situations d'urgence et à (la compagnie aérienne) Aeroflot de rapatrier les artistes plus tôt», a souligné M. Ogourtsov.