Les quelque 500 000 billets mis en vente vendredi pour la cinquantaine de concerts de Michael Jackson à partir de juillet à Londres, se sont vendus en quelques heures, a annoncé l'organisateur.

Mis à jour le 13 mars 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

À Londres, plusieurs milliers de fans de la star américaine ont fait la queue pendant des heures devant la salle 02 dans l'est de Londres, certains n'hésitant pas à camper toute la nuit, dans l'espoir de décrocher un des 500 000 billets vendus vendredi matin. Des centaines de milliers d'autres ont tenté leur chance par téléphone.

L'organisateur AEG Live, qui avait initialement prévu 10 puis 44 concerts, a finalement annoncé vendredi en fin de matinée avoir vendu tous les billets pour une cinquantaine de dates, allant du 8 juillet au 12 février 2010.

Selon le site du chanteur, 49 concerts sont prévus. Ils affichaient tous complets vendredi en fin de matinée.

Jeudi, environ 360 000 billets s'étaient déjà arrachés dans le cadre d'une pré-vente prise d'assaut, au rythme de 333 par minute, entraînant même le blocage du site Internet des organisateurs.

«Non seulement ces concerts sont sans précédent, mais ces records ne seront jamais battus», a estimé le patron d'AEG Live Randy Phillips. «Nous savions que ces spectacles entreraient dans l'histoire de la profession, mais il s'agit là d'un phénomène culturel», a-t-il ajouté.

Quelques minutes après la fin de la vente, des billets étaient proposés sur le site d'enchères en ligne eBay à des prix pouvant atteindre 1500 livres (2700 $) l'unité.

Michael Jackson a virtuellement disparu des planches depuis sa dernière tournée mondiale en 1997 et, en particulier, depuis son acquittement en 2005 dans un procès retentissant où il était accusé d'attouchements sexuels sur un adolescent.