Une dizaine de comédies musicales ont tiré le rideau dimanche soir à Broadway (New York), dont deux à grand spectacle, Grease et Hair Spray, pour raisons économiques, a indiqué un porte-parole de la Ligue des producteurs de théâtre.

Mis à jour le 5 janv. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Sept spectacles sur neuf ont fermé leurs portes selon le calendrier qui était établi, mais «les deux autres n'avaient pas de date fixée, et leurs producteurs ont individuellement décidé de le faire pour des raisons économiques», a précisé à l'AFP Erica Ryan.

Les producteurs ne fournissent pas encore de chiffres sur la saison des fêtes, mais plusieurs salles vendaient encore des billets à la dernière minute au Nouvel An. Le prix des billets pour les spectacles les plus en vue à Broadway atteint facilement 80-100 dollars et peut aller jusqu'à 5-600 dollars la place.

En revanche la coopération sino-new-yorkaise est en pleine expansion et une comédie musicale chinoise à base de Kung Fu et de danse, Soul of Shaolin (l'âme de Shaolin) débute la semaine prochaine au théâtre Marquis sur la célèbre avenue, a indiqué à l'AFP Diana Glazer, principale assistante du producteur Bob Nederlander.

La compagnie Nederlander vient de signer un partenariat pour la construction d'un complexe théâtral d'ici à 2012 dans la banlieue de Pékin et a l'intention d'exporter des comédies musicales en Chine, notamment Fame.

La compagnie a déjà effectué des tournées à succès en Chine, en 2007 avec 42nd street et en 2008 avec Aïda qui s'est joué dans dix villes chinoises, a précisé Mme Glazer.

Une autre entreprise de spectacle américaine, Broadway Asia entertainment, projette de monter cinq comédies musicales en Chine, notamment La mélodie du bonheur