C'est Renaud Paradis qui incarnera le personnage principal de Don Lockwood dans la comédie musicale Chantons sous la pluie, présentée l'été prochain par Juste pour rire. L'annonce a été faite hier par les producteurs, dans le futur décor de la pièce, dominé par un grand bassin d'eau.

Mis à jour le 3 févr. 2012
Jean Siag LA PRESSE

Le personnage de Lockwood, vedette du cinéma muet, a été rendu célèbre par l'acteur américain Gene Kelly dans le film Singin' In The Rain, sorti en 1952. L'adaptation de la pièce, mise en scène par Denise Filatrault, sera fidèle au scénario original, avec ses dialogues, chansons et numéros de danse à claquettes... sous la pluie!

«J'insiste pour dire que je joue le rôle de Don Lockwood et non celui de Gene Kelly», a nuancé Renaud Paradis, qui suit des cours de claquettes depuis le mois de novembre dernier. «Parce que les chaussures de Kelly sont impossibles à chausser!» Le comédien jouera notamment aux côtés de René Simard, dans le rôle de Cosmo Brown, et de la jeune comédienne Marilou Morin, dans celui de Kathy Seldon, qui tombe amoureuse de Lockwood. Au total 26 comédiens et danseurs seront sur scène. 

Renaud Paradis, qui interprète le rôle de Laurent Trudeau dans L'auberge du chien noir, est un habitué des comédies musicales. Le comédien, chanteur et musicien était de la distribution des Parapluies de Cherbourg, d'Antoine et Cléôpatre et d'Un violon sur le toit. Avant même le début des représentations de Singin' In The Rain, le comédien jouera dans une autre comédie musicale: Une vie presque normale, présentée au Rideau Vert à partir du 15 mai.

Denise Filiatrault, qui adore les comédies musicales, dit pourtant avoir hésité lorsque Gilbert Rozon lui a proposé de monter la pièce. «Je me suis dit: qui va jouer Gene Kelly? a-t-elle raconté hier. Quand j'ai pensé à Renaud Paradis, je me suis dit qu'il avait toutes les qualités de Kelly: la classe, le charme et le talent.»

«C'est très flatteur, a répondu le comédien, mais là, il faut que je sois à la hauteur...»

Le film-culte, maintes fois présenté dans les théâtres de Broadway, raconte le passage du cinéma muet au cinéma parlant en 1926. Exactement le thème du film The Artist, avec Jean Dujardin, qui fait un malheur depuis sa sortie en salle.

Les chansons seront toutes chantées en français, dans une traduction d'Yves Morin, qui travaille régulièrement avec Denise Filiatrault. Les comédiens Renaud Paradis et Marilou Morin ont avoué avoir hâte de se familiariser avec les versions francophones de ces grands classiques que sont Singin'In The Rain et autres Good Morning. Les répétitions débuteront au mois d'avril.

Du 3 au 28 juillet à la salle Pierre-Mercure.