«Elle a 16 ans, pèse 42 kg, mesure 1m58, et son légume préféré est le poireau», écrivait à son propos Le Monde, mercredi dernier. Qui ça? La chanteuse Hatsune Miku, première pop star... virtuelle.

Publié le 13 nov. 2010
Philippe Renaud, collaboration spéciale LA PRESSE

Inventée par une entreprise spécialisée en technologies musicales Crypton Future Media, Miku était à l'origine la mascotte d'un logiciel du même nom, dérivé de l'application de conception vocale Vocaloid 2. Le logiciel, qui s'apparente à un jeu, permet à son utilisateur de composer des chansons et de les faire interpréter par le personnage aux cheveux turquoise. Or, le produit est devenu un phénomène viral au Japon, si bien que ses concepteurs ont mis sur pied un label pour commercialiser les chansons, des produits dérivés et même un spectacle mettant en vedette une projection holographique de Hatsune Miku. La foule (japonaise) est en délire, à en juger par les innombrables clips sur YouTube...