La chanteuse québécoise Lhasa de Sela est décédée vendredi soir, emportée par la maladie qui la minait depuis près de deux ans. L'agent de l'artiste a finalement confirmé sa mort tard dimanche soir, mettant un terme aux rumeurs qui envahissaient la sphère du web depuis samedi.

Mis à jour le 5 janv. 2010
Daphné Cameron LA PRESSE

«Lhasa de Sela est décédée à son domicile de Montréal pendant la soirée du 1er janvier 2010, un peu avant minuit. Un cancer du sein qu'elle a combattu avec courage et détermination pendant plus de 21 mois l'aura finalement emportée», peut-on lire dans un communiqué publié sur le site internet de l'artiste. «Durant cette période difficile, elle a continué à toucher la vie des gens qui l'entouraient avec la grâce, la beauté, et l'humour qui la caractérisaient.»

Peu de temps après le départ de l'artiste, amis et proches ont déclaré sur les sites de réseautage Twitter et Facebook qu'elle était morte des suites de son cancer. Ce matin, le statut Twitter de la compagnie Audiogram, où Lhasa de Sela a endisqué, stipulait toutefois le contraire, semant la confusion auprès des médias et des fans.

«Merci pour vos bons mots, mais aucune source officielle ne confirme cette rumeur concernant Lhasa», pouvait-on y lire. «Selon nos dernières nouvelles, Lhasa se porte bien! Par respect pour Lhasa, sa famille et ses proches, nous vous serions reconnaissants de taire cette rumeur!»

Interrogé au cours de la journée sur l'état de santé de la chanteuse, l'attaché de presse d'Audiogram, Étienne Roy a affirmé qu'il avait «comme ligne directrice» de ne rien confirmer. On ne sait pas pourquoi l'équipe qui la représente a mis tant de temps à corriger le tir.

Une artiste accomplie

Lhasa de Sela, mieux connue sous le nom de Lhasa, est particulièrement reconnue pour ses chansons qu'elle interprète en français, en anglais et en espagnol. Elle a publié trois albums: La Llorona (1997), The living Road (2003) et Lhasa (2009), paru en avril. En décembre, le Times de Londres, plaçait The Living Road en troisième position des meilleurs disques de musique du monde des 10 dernières années.

En juin, la musicienne de 37 ans a annulé tous ses spectacles à venir après des prestations en Islande et à Paris.

Selon le communiqué signé par son agent, David-Étienne Savoie, Lhasa laisse dans le deuil son conjoint, Ryan, ses deux parents, Alejandro et Alexandra, sa belle-mère, Marybeth, ainsi que ses neuf frères et soeurs.

«Il est difficile de décrire sa présence scénique et sa voix unique qui ont contribué à en faire une icône dans plusieurs pays», écrit-il. «Lhasa avait une façon unique de communiquer avec le public. Elle osait ouvrir son coeur sur scène ce qui permettait aux spectateurs de sentir une intime connexion, de se sentir en communion avec elle... Il a neigé plus de 40 heures à Montréal depuis son départ.»

Lhasa de Sela est née le 27 septembre 1972 à Big Indian dans le nord de l'État de New York.

 

Avec Alexandre Vigneault