Au tour d'Étienne Drapeau de tenter sa chance du côté de la France alors que le jeune chanteur fera partie du spectacle de Lynda Lemay les 23 et 24 avril prochain.

LA PRESSE CANADIENNE

Drapeau estime qu'il vivra «un moment privilégié» en se retrouvant dans l'une des salles les plus célèbres, celle de l'Olympia de Paris, par où sont passés d'autres artistes québécois.L'auteure-compositeure et interprète Lynda Lemay présentera personnellement Étienne Drapeau au public français et lui offrira une place de choix, promet-on, pour une prestation musicale à l'intérieur même de son spectacle.

Pour le premier album de l'ex-participant de Star Académie - intitulé Je l'ai jamais dit à personne -, Lynda Lemay avait offert à Étienne Drapeau la chanson Il rêvait.

C'est donc dire que le rêve prendra forme pour l'artiste québécois qui aura ainsi une chance en or de se faire connaître dans l'Hexagone. Drapeau va notamment interpréter la chanson de Lynda Lemay sur scène.

Entre temps, Drapeau poursuit au Québec une tournée avec des prestations le samedi 28 février à Joliette, le samedi 14 mars à Terrebonne et le vendredi 20 mars à Waterloo, près de Granby.

Par ailleurs, Drapeau, qui a participé à l'album Quand le country dit bonjour... vol. 2, sera aussi de la tournée du spectacle avec plusieurs autres chanteurs à compter de mars prochain.

Après son incursion sur la scène de l'Olympia, Drapeau poursuivra son travail de promotion en France.

Il ajoutera une autre corde à son arc, lui qui a 21 ans et qui a déjà un CV bien garni. L'ex-joueur de hockey professionnel a aussi été chroniqueur de sports à RDS et a sa propre étiquette de disque.

Pour en savoir davantage sur cet artiste de la relève, il suffit d'aller sur son site www.etiennedrapeau.net