Cogeco n'a pas obtenu de licence pour lancer sa station de circulation anglophone. Le CRTC lui a préféré deux projets d'entreprises moins connues: une radio parlée d'information et de débats ainsi qu'une radio gaie.

Mis à jour le 22 nov. 2011
Vincent Brousseau-Pouliot LA PRESSE

Cogeco comptait sur l'une des deux licences disponibles sur la bande AM pour lancer sa station anglophone de circulation en collaboration avec Transports Québec qui a acheté 1,5 million de dollars en publicité par année durant trois ans. «Nous sommes surpris et déçus. La population anglophone de Montréal n'aura pas accès au même service que la population francophone», dit René Guimond, vice-président des communications de Cogeco, qui a utilisé l'ancienne fréquence de CKAC Sports pour lancer en septembre sa station francophone Circulation 730 FM. Ni Cogeco ni Transports Québec n'ont renoncé au projet de lancer une radio de circulation anglophone, même si aucune licence n'est disponible actuellement.

Le Groupe Tietolman Tetrault Pancholy Média, formé de l'ancien conseiller municipal montréalais Nicolas Tétrault et l'ancien copropriétaire de CKOI Paul Tietolman, a obtenu une licence pour lancer une station francophone de radio parlée d'information, d'affaires publiques et de débats. Tietolman Tetrault Pancholy Média avait tenté l'an dernier de mettre la main sur les stations de radio de Corus au Québec, finalement achetées par Cogeco. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a justifié sa décision en précisant qu'une nouvelle radio parlée serait une «alternative à la radio à prépondérance verbale de Cogeco [le 98,5 FM]».

Quand la deuxième station franco parlée de Montréal sera-t-elle lancée sur la fréquence du 940 AM? Les nouveaux propriétaires, qui ont deux ans pour lancer leur station, ont décliné la demande d'entrevue de La Presse Affaires. «Nous ne sommes pas prêts à donner des entrevues pour le moment», a indiqué par courriel Nicolas Tétrault.

Le CRTC a aussi permis hier à Bell Média de déménager sa radio sportive anglophone Team du 990 AM au 940 AM. «Le changement assurera une meilleure qualité de réception, surtout en soirée dans l'ouest de l'île de Montréal», dit Marie-Ève Francoeur, porte-parole de Bell.

Gais et lesbiennes

Finalement, une radio gaie et lesbienne verra le jour à Montréal. Evanov Radio Group a obtenu une licence sur le 990 AM pour lancer Radio Fierté, une station dont la programmation musicale serait orientée vers la communauté gaie, lesbienne, bisexuelle et transsexuelle de Montréal. Evanov Radio Group applique le même concept à sa station torontoise Proud FM depuis 2006. Les dirigeants d'Evanov n'étaient pas disponibles hier pour commenter l'octroi de leur licence.

Deux licences étaient libres sur la bande AM à Montréal depuis la fermeture d'Info690 (franco) AM et du AM 940 (anglo) par Corus en janvier 2010. Le CRTC a ainsi remplacé ces stations (une franco et une anglo) par deux stations francophones. La bande AM est moins prisée que la bande FM, notamment en raison de la qualité de la fréquence.