Un autoportrait de l'artiste pop américain Andy Warhol a été adjugé 32,5 millions de dollars chez Sotheby's à New York mercredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'oeuvre, datant de 1986, représente l'artiste ébouriffé, regardant droit devant lui. Elle était estimée entre 10 et 15 millions de dollars.

Qu'elle soit finalement partie pour plus du double confirme le regain d'intérêt des acheteurs d'art contemporain pour le travail d'Andy Warhol, décédé en 1987, déjà patent la veille lors d'une vente d'arts moderne et contemporain à New York chez Christie's, rival de Sotheby's.

L'oeuvre Silver Liz de Warhol s'y était vendue pour 18,3 millions de dollars.

La vente de l'autoportrait mercredi consacre aussi le prix le plus élevé jamais payé pour une oeuvre de ce type émanant de l'excentrique artiste.

Parmi les autres oeuvres en vente, une toile de Mark Rothko sans titre et où le rouge domine a été adjugée pour 31,4 millions de dollars, alors que les estimations la donnaient entre 18 et 25 millions de dollars.

Une toile de Jackson Pollock intitulée «Number 12A, 1948: Yellow, Gray, Black» est partie pour 8,8 millions de dollars.