Un nouveau Paul, c'est désormais un événement. À quelques jours de la sortie en librairie du septième album de Michel Rabagliati, Paul au parc, son sympathique alter ego vient mettre son nez pointu dans plusieurs pages de ce cahier. On en profite pour installer Paul «sur le divan» et pour consacrer un dossier à l'exposition Big Bang du Musée des beaux-arts de Montréal à laquelle ça tombe bien Michel Rabagliati participe aussi.

Mis à jour le 5 nov. 2011
LA PRESSE