Affaires Les grands titres

Prix de l’essence Aider les automobilistes, mais comment ?

Prix de l’essence Aider les automobilistes, mais comment ?

La hausse rapide du prix de l’essence a pris les automobilistes au dépourvu et forcé les gouvernements à trouver des solutions pour en atténuer l’impact. Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, propose de plafonner le prix de l’essence à 1,60 $ le litre. Ailleurs, on a choisi de réduire les taxes ou opté pour une remise en argent directement à la pompe, avec des résultats mitigés.

Publié hier à 20h30
 Le déficit du Québec revu à la baisse

Le déficit du Québec revu à la baisse

Le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards de dollars pour l’année 2021-2022, une amélioration de 2,8 milliards par rapport au déficit prévu dans le budget 2022-2023 déposé le 22 mars dernier.

Publié hier à 16h36
 Changement de garde à la tête de VIA Rail

Changement de garde à la tête de VIA Rail

Sur le point de relancer plusieurs liaisons qui ont été perturbées depuis deux ans en raison de la pandémie, VIA Rail perd sa présidente et cheffe de la direction Cynthia Garneau, qui cède sa place aux commandes de la société d’État fédérale.

Publié hier à 15h02

Affaires En continu

Interdiction de Huawei Les petites entreprises pourraient être pénalisées
Interdiction de Huawei Les petites entreprises pourraient être pénalisées

Des experts affirment que les petites entreprises de télécommunications indépendantes seront les plus touchées par la décision du gouvernement fédéral d’interdire aux sociétés chinoises Huawei Technologies et ZTE de s’impliquer dans le réseau sans fil 5G du Canada, puis éventuellement de bannir leurs produits des équipements de services 4G existants.

Publié hier à 20h51
Réseau 5G Le Canada dit non à Huawei 01:17
Réseau 5G Le Canada dit non à Huawei

Emboîtant le pas à ses alliés après trois ans de tergiversations, le Canada a fermé ses portes jeudi à Huawei et au déploiement de son réseau 5G. Le géant chinois des télécommunications représente un risque pour la sécurité nationale du pays, a conclu le gouvernement.

Publié hier à 13h21