Voici la liste des prix Nobel de physique depuis 1975:

Mis à jour le 7 oct. 2008
ASSOCIATED PRESS

-2008: Yoichiro Nambu (États-Unis), de l'université de Chicago, pour la découverte du mécanisme de brisure spontanée de symétrie en physique subatomique; Makoto Kobayashi et Toshihide Maskawa (Japon), pour la découverte de l'origine de la brisure de symétrie qui suppose l'existence d'au moins trois familles de quarks dans la nature. Leurs travaux sur les particules élémentaires permettent de mieux comprendre la formation de notre univers après le Big-Bang il y environ 14 milliards d'années

-2007: Albert Fert (France) et Peter Grunberg (Allemagne) pour leur découverte du phénomène de la magnétorésistance géante, qui a permis de réduire la taille des disques durs dans les ordinateurs et appareils numériques comme le baladeur

-2006: John Mather et George Smoot (USA) pour leurs travaux sur les radiations cosmiques qui ont confirmé les prédictions de la théorie du Big Bang et contribué à mieux comprendre l'origine de l'univers, des galaxies et des étoiles

-2005: Roy Glauber (USA), John Hall (USA) et Theodor Hansch (Allemagne) pour leurs travaux séparés dans le domaine de l'optique, qui pourraient permettre des progrès en matière de communications notamment

-2004: David Gross, David Politzer et Frank Wilczeck (USA) pour la découverte et l'exploration de la force liant les particules à l'intérieur du noyau atomique

-2003: Alexeï Abrikosov (USA-Russie), Vitali Guinzbourg (Russie) et Anthony Leggett (GB-USA) «pour des travaux dans le domaine théorique des supraconducteurs et des suprafluides»

-2002: Masatoshi Koshiba (Japon) et Raymond Davis (USA), et Riccardo Giacconi (USA) pour leurs «travaux pionniers dans le domaine de l'astrophysique» qui ont «modifié notre conception de l'univers».

-2001: Eric Cornell et Carl Wieman (USA) et Wolfgang Ketterle (Allemagne) pour «la découverte d'un nouvel état extrême de la matière». Des travaux qui devraient avoir des applications en mesures de précision et de nanotechnologie

-2000: Jaurès Alferov (Russie) et Herbert Kroemer (USA) pour leur contribution au développement des satellites de communications et de la téléphonie mobile, et Jack Kilby (USA), co-inventeur de la puce et de la calculette

-1999: Gerardus 't Hooft et Martinus Veltman (Pays-Bas) pour leur théorie sur le calcul précis des quantités en physique des particules

-1998: Robert Laughlin et Daniel Tsui (USA), et Horst Stormer (Allemagne) pour leur découverte d'un nouveau type de fluide quantique

-1997: Steven Chu et William Phillips (USA), et Claude Cohen-Tannoudji (France) pour leurs études sur l'atome grâce au laser et aux températures proches du zéro absolu

-1996: David Lee, Douglas Osheroff et Robert Richardson (USA) pour leur découverte de la superfluidité de l'hélium-3

-1995: Martin Perl et Frederick Reines (USA) pour leurs contributions pionnières dans l'étude des leptons (particules)

-1994: Bertram Brockhouse (Canada) et Clifford Shull (USA) pour avoir développé des méthodes de désintégration des neutrons

-1993: Russell Hulse et Joseph Taylor Jr (USA) pour la découverte d'un pulsar binaire qui a aidé à prouver la théorie de la relativité d'Einstein

-1992: Georges Charpak (France) pour l'invention des chambres à fil qui améliorent la détection des particules

-1991: Pierre-Gilles de Gennes (France) pour ses travaux sur les matériaux supra-conducteurs, les cristaux liquides et les polymères

-1990: Jerome Friedman et Henry Kendall (USA), Richard Taylor (Canada) pour leurs travaux sur la désintégration des neutrons et les quarks

-1989: Norman Ramsey et Hans Dehmelt (USA), Wolfgang Paul (RFA) pour avoir mis au point des méthodes utilisées pour les horloges atomiques et la capture d'ions

-1988: Leon Lederman, Melvin Schwartz et Jack Steinberger (USA) pour avoir découvert de nouveaux types de neutrinos (électrons)

-1987: Bednorz Georg (RFA), Mueller Alexander (Suisse) pour leurs travaux sur la supraconductibilité de céramiques

-1986: Gerd Binnig et Heinrich Rohrer (Suisse), Ernst Ruska (RFA) pour la mise au point de nouveaux microscopes électroniques

-1985: Klaus von Klitzing (RFA) pour ses recherches sur l'effet Hall ayant eu un grand rôle pour les semi-conducteurs

-1984: Carlo Rubbia (Italie) et Simon van der Meer (Pays-Bas) pour leurs travaux sur le comportement des champs de particules dans une interaction électrofaible

-1983: William Fowler (GB), Subrahmanyan Chandrasekhar (Etats-Unis, d'origine indienne) pour leurs théories expliquant les processus chimiques et physiques entre les étoiles et l'univers

-1982: Kenneth Wilson (USA) pour avoir développé la théorie des transitions

-1981: Nicolaas Bloembergen et Arthur Schawlow (USA), et Kai Siegbahn (Suède) pour leur contribution au développement de la spectroscopie

-1980: James Cronin et Val Fitch (USA) pour des découvertes nouvelles concernant les mésons K (particules)

-1979: Sheldon Glashow et Steven Weinberg (USA), et Salam Abdus (Pakistan) pour avoir notamment amélioré la compréhension de l'interaction électromagnétique

-1978: Arno Penzias et Robert Wilson (USA), et Peter Leonidovitch Kapitsa (URSS) pour leurs découvertes dans le domaine de la ++physique++ à basse température et des micro-ondes cosmiques

-1977: Philip Anderson et John Van Vleck (USA), et Neville Mott (GB) pour leurs découvertes sur la structure électronique de systèmes magnétiques

-1976: Burton Richter et Samuel Ting (USA) pour la découverte d'éléments lourds

-1975: Aage Bohr et Ben Mottelson (Danemark), et James Rainwater (USA) pour avoir révélé les liens qui existent entre les particules à l'intérieur des atomes.