Nos ancêtres auraient commencé à maîtriser le feu il y a 800 000 ans, selon des archéologues israéliens qui étudient le site de Gesher Benot Ya'aqov, au Nord de la Mer Morte.

Mis à jour le 24 oct. 2008
AGENCE SCIENCE PRESSE

L'hypothèse est audacieuse, parce qu'elle fait reculer de pas moins de 500 000 ans la plus ancienne date acceptée par les scientifiques.

L'équipe s'appuie sur des traces de foyers en continu pendant les 100 000 ans d'occupation de ce site, une chose qui aurait été impossible si ces humains n'avaient été capables que de « ramasser » de temps en temps des branches enflammées par des éclairs.