La chaire de recherche en oncologie Dr Azar-Angélil a été lancée le 16 août. Elle a pour but d'améliorer les traitements, souvent dévastateurs, pour combattre les cancers ORL. Ce projet a vu le jour grâce aux efforts de la Dre Lyne Desnoyers et de l'équipe de médecins ORL du CHUM. C'est pourquoi le jury leur décerne le prix de Personnalités de l'année 2011, dans la catégorie Sciences.

Publié le 18 janv. 2012
Martin Beauséjour, collaboration spéciale LA PRESSE

La chaire de recherche porte le nom du regretté chef du service d'ORL du CHUM, le Dr Antoine Azar, qui s'est éteint en mai 2010, et celui du célèbre impresario René Angélil, ancien patient du Dr Azar. La productrice et animatrice Julie Snyder est aussi une alliée depuis le début. Une partie des profits provenant de la vente des billets des plus récentes auditions de Star Académie a été versée à la chaire. «Mme Snyder et M. Angélil sont mes deux anges gardiens», avoue la Dre Lyne Desnoyers.

Solidaires, tous les médecins ORL ont donné, sur une base personnelle, près de 200 000$. Le Dr Apostolos Christopoulos s'est spécialisé à Pittsburgh et deviendra probablement le titulaire de la chaire. La Dre Desnoyers et l'équipe du CHUM n'ont qu'un seul but: améliorer la qualité de vie de leurs patients. Le projet a, par ailleurs, inspiré d'autres personnes. «D'autres chaires seront bientôt lancées. Les gens ont vu qu'avec de la détermination, tout était possible», souligne-t-elle.