Toutes les places de stationnement dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, à Montréal, seront payantes d'ici peu pour les non résidants.

Mis à jour le 7 janv. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Selon ce qu'a rapporté Radio-Canada, jeudi, les mesures en ce sens seront adoptées progressivement à partir de l'automne prochain.

L'arrondissement compte tarifer les 10 000 places de stationnement actuellement gratuites. Pour ce faire, elle compte élargir les zones de vignettes pour les résidants et les zones de parcomètres.

La conseillère de ville Josée Duplessis a fait valoir que ces mesures s'inscrivaient dans un mouvement mondial des grandes villes visant à réduire la circulation automobile.

L'arrondissement espère générer des revenus d'environ trois millions de dollars annuellement.

Ces mesures risquent de ne pas plaire à tous les commerçants. Le directeur général de la Société de développement du boulevard Saint-Laurent, André Beauséjour, a soutenu à Radio-Canada qu'il manquait «déjà énormément de stationnements». Selon M. Beauséjour, 40 pour cent du chiffre d'affaires des commerçants de l'arrondissement origine des gens qui se déplacent en voiture.

C'est le parti Projet Montréal de Richard Bergeron qui souhaite insuffler cette nouvelle direction, un peu plus de deux mois après avoir gagné la mainmise sur l'arrondissement à la suite des élections municipales.