Pour Québec, Louise Harel lui a bouché l'horizon pendant toute sa carrière. Mais il viendra l'appuyer à Montréal.

Denis Lessard LA PRESSE

Réal Ménard, député du Bloc québécois depuis 1993 viendra appuyer Louise Harel comme candidat de Vision Montréal pour l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Ironiquement pendant des années M. Ménard voulait faire le saut à l'Assemblée nationale, mais la présence de Mme Harel l'en empêchait. Mme Harel lui a barré la route encore, après son départ ; elle avait mis tout son poids derrière Carole Poirier, sa collaboratrice de longue date dans le comté. Mme Poirier a été facilement élue comme candidate péquiste en décembre 2008.

La décision de M. Ménard doit être confirmée jeudi. Il se refusait plus tôt à tout commentaire.

Il y a quelques semaines, M. Ménard se préparait, sans enthousiasme, à faire le saut dans l'arène municipale, mais avec l'équipe de Gérald Tremblay.

C'était avant que Mme Harel n'annonce qu'elle briguerait les suffrages comme mairesse à l'élection de novembre prochain.

 

 

Pour faire de la place à M. Ménard, Mme Harel entend demander à la mairesse de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Lynn Thériault de se trouver un autre point de chute. Cette dernière avait été candidate libérale dans la complémentaire de Bourget quand un autre bloquiste Maka Kotto avait pris la place de Diane Lemieux.

Ce n'est pas le seul emprunt que fera Louise Harel au Bloc Québécois. Nicolas Brisson, attaché de presse des députés bloquistes aux Communes sera le responsable de la campagne de la candidate Harel à la mairie.

Longtemps proche du clan Legault au Parti québécois, M. Brisson était passé chez André Boisclair par la suite, en même temps que Louis Philippe Bourgeois, l'ancien organisateur de M. Boisclair.

De son côté, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, aura deux nouveaux-venus dans son équipe en vue des élections municipales du 1er novembre. Il s'agirait de deux anciens membres du parti d'opposition Vision Montréal. 

Selon ce qu'a rapporté Radio-Canada mardi, l'ancien chef de Vision Montréal, François Purcell, briguerait la mairie de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville sous les couleurs d'Union Montréal. L'urbaniste de formation oeuvre depuis une dizaine d'années en politique municipale.

Le maire Tremblay aurait aussi attiré dans son équipe Claire St-Arnaud, qui a quitté les rangs de Vision Montréal en décembre dernier. Elle briguerait la mairie de l'arrondissement Hochelaga-Maisonneuve, où elle est actuellement conseillère.