La ministre des Transports du Québec, Julie Boulet, s'est dite prête, aujourd'hui, à imposer un concept pour une desserte en transports en commun sur le boulevard Pie-IX, dans l'est de Montréal, si les autorités municipales et les sociétés de transport concernées n'arrivent pas à s'entendre, d'ici juin.

Bruno Bisson LA PRESSE

La ministre Boulet a affirmé aujourd'hui avoir confié des mandats à son sous-ministre pour la région métropolitaine, M. Jacques Gagnon, ainsi qu'au directeur général de la Ville de Montréal, M. Claude Léger, pour tenter une dernière fois de rapprocher les positions de la Société de Transport de Montréal, de l'Agence métropolitaine de transport(AMT) et des villes de Montréal et de Laval, sur l'aménagement d'un service de transport collectif, sur ce boulevard.

Le boulevard Pie-IX est une des plus importantes artères de circulation nord-sud à Montréal. Les services d'autobus réguliers (ligne 139) et Express (R-505) sont fréquentés quotidiennement par plus de 30 000 usagers par jour.Jusqu'en juin 2002, un service d'autobus circulant à contresens du trafic, au centre du boulevard, durant les périodes de pointe, desservait plus de 8000 personnes par jour. Les services ont été interrompus «temporairement» après la mort de deux piétons happés par l'autobus. Une enquête du coroner avait ensuite démontré que l'infrastructure n'était pas en cause dans le décès de ces personnes, mais que l'implantation de mesures de sécurité et de prévention étaient nécessaires.

La voie réservée n'a toutefois jamais été remise en service.