Un ancien porte-parole de l'ancien président George W. Bush a été embauché à deux reprises par le bureau du premier ministre Stephen Harper afin de conseiller ce dernier dans ses relations avec les médias américains.

Mis à jour le 6 janv. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Selon des documents du département de la Justice des États-Unis, Ari Fleischer a été engagé une première fois au printemps pour aider M. Harper à faire parler de lui dans les médias américains en prévision de l'important sommet du G20 à Londres.

Mais M. Fleischer a reçu une autre somme, le 28 septembre, pour un deuxième contrat d'une valeur de 24 500$ et accordé sans mise en concurrence, comme le premier.

Un porte-parole du gouvernement fédéral à Ottawa a indiqué qu'il s'agissait d'une entente distincte conclue après le sommet du G20.

Le travail a depuis été accompli et M. Fleischer n'est plus à l'emploi du bureau du premier ministre du Canada.

Si aucun détail n'a été donné concernant ce deuxième contrat, les renseignements fournis pour le premier permettent de faire la lumière sur les services rendus à Stephen Harper par l'ancien attaché de presse de M. Bush.

Ari Fleischer a notamment permis à M. Harper de souper avec des chroniqueurs conservateurs américains et de dîner en compagnie du président de Fox News Channel, Roger Ailes, et du magnat de la presse Rupert Murdoch.