Les corps des deux soldats canadiens qui ont été tués cette fin de semaine en Afghanistan sont revenus au pays mardi.

LA PRESSE CANADIENNE

L'avion transportant leur cercueil couvert d'un drapeau canadien s'est posé à la base militaire de Trenton, en Ontario, peu après 14h.

Le sapeur Matthieu Allard et le caporal Christian Bobbitt sont décédés, samedi, à la suite de l'explosion d'une bombe enfouie le long d'une route dans le district de Zhari, à l'ouest de Kandahar.

Les deux ingénieurs de combat étaient en mission en Afghanistan avec le 2e Bataillon du 22e Royal Régiment, basé à Valcartier.

Les corps devaient être acheminés vers le bureau du coroner à Toronto, en empruntant un tronçon de l'autoroute 401 baptisé l'«autoroute des héros».

Depuis le début de la mission canadienne en Afghanistan en 2002, 127 soldats canadiens et un diplomate y ont perdu la vie.