Celso Gentili, 85 ans, était en plein délire paranoïde de persécution quand il a fait feu sur l'infirmière auxiliaire Marlena Cardoso, le 14 juillet 2009, ont conclu les expertises menées par un psychiatre de l'institut Philippe-Pinel.

Christiane Desjardins LA PRESSE

En conséquence, le vieillard a été déclaré non criminellement responsable de la tentative de meurtre sur Mme Cardoso. C'est la décision qui a été rendue récemment en Cour du Québec.

 

L'incident était survenu dans la résidence pour personnes âgées les Jardins de l'aubade, à Saint-Léonard, où demeurait l'octogénaire et où travaillait Mme Cardoso. La femme de 33 ans, mère de deux jeunes enfants, a été gravement blessée au bras et au thorax, mais elle a heureusement survécu. Gentili, ancien pâtissier, s'était mis dans la tête qu'elle lui avait volé un moule à gâteau et qu'elle était injuste avec lui depuis quatre ans.

Il ruminait ses frustrations et a décidé que la seule façon de régler le problème était d'abattre la femme. Il a écrit une lettre pour expliquer les étapes qui l'avaient conduit à son geste. Le jour fatidique, il a pris une arme de calibre 12 avec laquelle il avait déjà tiré au pigeon d'argile et il s'est rendu, dans son fauteuil roulant motorisé, à l'unité où elle se trouvait. Quand il l'a vue, il a tiré sur elle. «Je ne suis pas un bon tireur, mais de très proche, il n'y a pas de problème», avait-il confié aux policiers après son arrestation.

Le vieillard s'était fait refuser la liberté sous cautionnement, même si une petite-nièce se disait prête à l'accueillir. L'homme serait aujourd'hui à l'hôpital. Son dossier sera déféré à la Commission d'examen (tribunal administratif), qui décidera ce qu'il convient de faire de M. Gentili, a indiqué son avocate, Sonia Mastro Matteo. Selon elle, l'homme va mieux depuis qu'il prend des médicaments, mais il souffre d'autres problèmes de santé, dont le diabète et des problèmes cardiaques. En ce qui concerne la victime, elle a dû subir d'importantes interventions chirurgicales, notamment une reconstruction de l'épaule.