Jessyka Gauthier fait désormais face à des accusations de conduite dangereuse ayant causé la mort et de négligence criminelle ayant causé la mort.

LA PRESSE CANADIENNE

La jeune femme de 18 ans conduisait la voiture d'où son amie Gabrielle Dionne est tombée en faisant du «car surfing», le 27 juillet dernier.L'adolescente de 17 ans, qui avait chuté du coffre arrière du véhicule, avait d'abord plongé dans le coma après avoir subi des fractures du crâne et de la colonne vertébrale et un arrêt cardiaque.

Comme elle est finalement décédée des suites de ces blessures, le 31 juillet, Jessyka Gauthier, qui avait initialement été accusée de conduite dangereuse ayant causé des lésions corporelle, a vu les accusations plus graves s'abattre sur elle, vendredi, au Palais de justice de Drummondville.

Ces accusations la rendent passible d'une sentence pouvant aller de six mois à purger dans la collectivité jusqu'à la détention à perpétuité.