Le service de police de la Ville de Montréal confirme avoir arrêté un total de 221 personnes, hier, à l'issue de la manifestation contre la brutalité policière.

Tristan Péloquin LA PRESSE

Du lot, 23 sont des femmes, 198 sont des hommes et on compte 41 personnes âgées de moins de 18 ans.La manifestation a commencé vers 14h, à la station de métro Mont-Royal. La grande majorité de manifestants ont été arrêtés en vertu du règlement municipal interdisant les «attroupements mettant en danger l'ordre public». Ils se sont fait remettre une contravention de 100$.

Trente-deux manifestants feront face à des accusations de nature criminelle, dont méfaits, vol, vandalisme et possession d'arme dans un dessein dangereux. Une quinzaine ont déjà été relâchées sous promesse de comparaître, alors que 18 comparaîtront aujourd'hui en cour municipale.

La police évalue à 200 000$ les dégâts causés par la foule sur son turbulent passage.