Alors que le souverainistes semblent plus divisés que jamais, plusieurs groupes s'unissent samedi, à Montréal, pour tenir une grande «Marche de l'indépendance».

LA PRESSE CANADIENNE

L'événement est organisé par le réseau «Cap sur l'indépendance», qui regroupe 22 mouvements indépendantistes et nationalistes. Son coordonnateur, l'ancien ministre péquiste Gilbert Paquette, estime que les combats du Québec pour la démocratie, l'environnement et le développement durable, la justice sociale, et la culture passent par l'indépendance du Québec.

Gilbert Paquette souhaite que tous les indépendantistes, quels que soient les organisations ou les partis auxquels ils appartiennent, se joindront à la marche qu'il veut «unitaire et rassembleuse».

Elle se déroulera à la Place du Canada que les manifestants entendent rebaptiser symboliquement «Place de l'indépendance».

Les porte-parole de l'événement sont l'artiste Sébastien Ricard, du groupe Loco Locass, et la comédienne Catherine Dorion.

Cap sur l'indépendance a comme objectif de réaliser une campagne citoyenne permanente pour l'indépendance du Québec. Ce réseau a été lancé à l'occasion de la Journée nationale des patriotes, en mai dernier, par un rassemblement d'environ 1000 personnes.