Ottawa a annoncé mardi un budget de 7,5 millions de dollars pour célébrer le soixantième anniversaire de l'accession au trône de la reine Elizabeth II, chef d'État en titre du pays.

LA PRESSE CANADIENNE

«En soutenant cet anniversaire historique important, notre gouvernement honore son engagement à enrichir notre patrimoine en célébrant les institutions qui nous définissent en tant que Canadiens», a affirmé dans un communiqué le ministre du Patrimoine canadien, James Moore.

Un seul précédent existe, celui du jubilé de diamant de la reine Victoria, en 1897, a-t-il précisé.

Le gouvernement prévoit investir 7,5 millions de dollars pour permettre à des groupes d'organiser des petites fêtes dans leur communauté et pour produire et distribuer des articles promotionnels, ainsi que des outils éducatifs sur la monarchie. Une semaine d'activités pour célébrer le «Jubilé de diamant» aura par ailleurs lieu en juin 2012.

Elizabeth II n'est pas seulement la souveraine du Royaume-Uni, mais aussi celle de 15 autres pays, dont le Canada. Elle a accédé au trône le 6 juin 1952.

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper attache beaucoup d'importance à la monarchie et à ses symboles, y voyant un facteur de renforcement de l'identité nationale.

Juste avant la visite au Canada du Prince William en juin, deux tableaux prestigieux du peintre québécois Alfred Pellan ont été décrochés du hall d'entrée du ministère des Affaires étrangères et remplacés par un portrait de la reine. En août, l'armée de l'Air et la Marine ont repris leurs anciennes dénominations d'«Aviation royale du Canada» et de «Marine royale».

Finalement, le ministère des Affaires étrangères a demandé à ce que le portrait de la reine soit visible dans toutes les ambassades et tous les consulats du pays à travers le monde.