L'avocat Julius Grey songe à devenir candidat pour le NPD aux prochaines élections, a-t-il confié à La Presse.

Pierre-André Normandin LA PRESSE

«Il est très possible que la prochaine fois, je décide de faire ça», a-t-il dit. Le constitutionnaliste était présent, hier matin, au lancement de la campagne de son «vieil ami» Thomas Mulcair à la direction du NPD.

«Je sais qu'il fera un grand premier ministre», a soumis M. Grey. Celui-ci a envisagé la possibilité de se présenter en octobre 2007, avant de se raviser.