Michael Ignatieff retourne à ses premières amours, l'enseignement et la recherche, après avoir mené les libéraux fédéraux vers leur pire défaite dans l'histoire canadienne.

Mis à jour le 5 mai 2011
LA PRESSE CANADIENNE

M. Ignatieff, qui a perdu son propre siège de député dans la débandade de lundi, a obtenu un poste au Massey College de l'Université de Toronto.

Il enseignera au sein des facultés de droit et de science politique de l'université, en plus de l'École Munk d'affaires internationales et de l'École de politiques publiques et de gouvernances, toutes deux affiliées à l'université.

M. Ignatieff est un diplômé de l'Université de Toronto, devenu ensuite professeur et auteur d'ouvrages scientifiques reconnu internationalement.

Avant de plonger en politique, il y a cinq ans, il occupait une fonction prestigieuse à l'Université Harvard. Michael Ignatieff a aussi enseigné à Oxford et à Cambridge, au Royaume-Uni.

Le dirigeant du Massey College, John Fraser, a expliqué que le poste de «résident senior», obtenu par M. Ignatieff, avait été traditionnellement offert à des chefs qui se retiraient de la vie politique active. Pierre Elliott Trudeau, Preston Manning et Bob Rae l'ont notamment occupé.